Camille Alloing

Professeur : Département de communication sociale et publique
Courriel : alloing.camille@uqam.ca
Téléphone : (514) 987-3000 poste 1990
Local : AB-7260

Cheminement académique

2014 – 2019 : Maitre de conférences en science de l’information-communication, IAE de l’université de Poitiers.

2010-2013 : Doctorat en Sciences de l’Information et de la Communication et Technologies Nouvelles, thèse en contrat CIFRE (laboratoire CEREGE de l’IAE de l’Université de Poitiers, France) : « Processus de veille par infomédiation sociale pour construire l’e-réputation d’une organisation. Approche par agents-facilitateurs appliquée à la DSIC de La Poste »
Thèse accessible en ligne : http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00915004

Publications

Chapitres de livres

  • Alloing, C. (2014). Vers une approche instrumentale de l’identité numérique : les attributs identitaires comme structuration de l’environnement informationnel ? Dans J.-P. Pinte (dir.). Enseignement, préservation et diffusion des identités numériques (p. 39–68). Paris : Hermès Lavoisier.
  • Alloing, C. et Moinet, N. (2013). Twitter et l’intelligence économique. Dans N. Pelissier et G. Gallezot (dir.). Twitter. Un monde en tout petit? (p. 241–247). Paris : L’Harmattan.

Livres

Thèses

Alloing, C. (2013). Processus de veille par infomédiation sociale pour construire l’e-réputation d’une organisation. Approche par agents-facilitateurs appliquée à la DSIC de La Poste. (Thèse de doctorat). Poitiers, France : Université de Poitiers. Récupéré de http://theses.univ-poitiers.fr/notice/view/60600

Actes de colloque

  • Le Béchec, M. et Alloing, C. (2018). Au-delà des traces numériques visibles. Dans F. Liénard et S. Zlitni (dir.). Réseaux sociaux, traces numériques et communication électronique : actes du colloque international organisé au Havre, les 6, 7 et 8 juin 2018. Récupéré de https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01883169/document.
  • Alloing, C. et Le Béchec, M. (2017). Le design du public invisible dans le financement participatif. Le cas du territoire numérique de marques de « Noob Le film! ». Dans S. Leleu-Merviel, Y. Jeanneret, I. Saleh et N. Bouhaï (dir.). H2PTM’17 : le numérique à l’ère des designs, de l’hypertexte à l’hyper-expérience, (p. 222-238). ITSE Éditions.
  • Pierre, J. et Alloing, C. (2017). Le design du web affectif : entre empathie et universalité. Retour sur les phases de conception de l’affectivité numérique. Dans S. Leleu-Merviel, Y. Jeanneret, I. Saleh et N. Bouhaï (dir.). H2PTM’17 : le numérique à l’ère des designs, de l’hypertexte à l’hyper-expérience, (p. 112-130). ISTE éditions.
  • Marcon, C. et Alloing, C. (2015). Quelle(s) perception(s) des classements de blogs par leurs auteurs ? Le cas Wikio. Dans J. Bouchard, É. Candel, H. Cardy et G. Gomez-Mejia (dir.). La médiatisation de l’évaluation [Evaluation in the media], (p. 61-80). Bern, Suisse: Peter Lang.
  • Alloing, C. et Haikel-Elsabeh, M. (2014). Les leaders d’opinion sur les réseaux socionumériques : proposition d’indicateurs informationnels de mesure à l’usage des stratégies marketing des entreprises. Dans G.D. Nguyen et S. Dejean (dir.). Internet : interactions et interfaces. Actes du 10e séminaire, (p. 153-174). Paris: L’Harmattan.
  • Alloing, C. et Pierre, J. (2013). Construire un cadre d’analyse avec les SIC pour comprendre les pratiques et les enjeux de la réputation en ligne (des individus et des organisations). Dans B. Vacher, C. Le Moenne et A. Kiyindou (dir.). Communication et débat public : les réseaux numériques au service de la démocratie ?, (p. 19-27). Paris: L’Harmattan.
  • Alloing, C. (2012). E-réputation: une notion dépendante des industries qui la produisent? Vers une déconstruction. Dans communication présentée au Colloque international sur la e-réputation, Toulouse.
  • Alloing, C. (2011). Curation sociale et agents-facilitateurs : Quel(s) impact(s)sur les stratégies d’information et de communication des organisations sur le web ? Dans Médias011 : Y a-t-il une richesse des réseaux ?. Récupéré de https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00651333.
  • Alloing, C. et Deschamps, C. (2011). Veille stratégique et internet participatif : les usages des agents-facilitateurs remettent-ils en question le concept de signal faible ? Dans Actes du 3e colloque spécialisé en sciences de l’information (COSSI). Management de l’information : défis et tendances, 8-9 juin 2011, (p. 106-120). Shippagan, NB: Université de Moncton. Récupéré de https://www.umoncton.ca/umcs-cossi/files/umcs-cossi/wf/wf/pdf/ACTES-2011.pdf.

Rapport de recherche ou technique

Alloing, C. et Le Béchec, M. (2016). Collaboration CEREGE PRMA : analyse des pratiques informationnelles des acteurs des musiques actuelles. OGDO – Appropriation des outils de gestion.