Elizabeth J. Hirst

  Chercheuse associée
Groupe de recherche sur l’évaluation des relations publiques

elizabeth.hirst@mcgill.ca

Téléphone : (514) 398-8745

Elizabeth J. Hirst, ARP, FSCRP travaille en relations publiques depuis 35 ans. Environ la moitié de ces années d’expérience lui ont permis d’oeuvrer à titre de conseillère interne ou de cadre, et l’autre moitié à titre de consultante externe. Parmi les postes occupés en relations publiques, notons celui de directrice des relations publiques à l’Université McGill, de directrice des affaires publiques à l’Hôpital de Montréal pour enfants, de vice-présidente du cabinet de relations publiques NATIONAL et de Communications Veritas Inc., ainsi que celui de directrice des communications au Centre de santé de l’Université McGill. Par le biais de son entreprise, Hirst Communications, Madame Hirst a travaillé pendant sept ans comme consultante indépendante pour une clientèle variée oeuvrant dans un grand nombre de secteurs, notamment les services financiers, les soins de la santé, l’ingénierie, la recherche, les arts et les hautes études. Mme Hirst est notamment spécialisée dans la stratégie et la planification des communications, la formation, les relations avec la collectivité et les médias ainsi que dans les communications organisationnelles.

Madame Hirst a obtenu son agrément professionnel de la Société canadienne des relations publiques (ARP) en 1985. En reconnaissance de son expertise et de sa contribution au domaine, elle a d’ailleurs été nommée « Fellow » de cette société. Dans le passé, elle a été vice-présidente de la SCRP ainsi que de la SQPRP. Elle est active depuis plusieurs années à divers comités professionnels, notamment en matière de l’éducation, de l’agrément et de l’éthique en relations publiques.

Elizabeth est la coordonnatrice des programmes de Relations publiques et de Marketing de l’Université McGill; dans le cadre de ces programmes, elle a enseigné les communications de masse, les relations médiatiques et le développement de plans de communications. Elle détient un baccalauréat en langues et linguistiques de l’Université McGill ainsi qu’une maîtrise en études médiévales de l’Université de Montréal.