Jean Bernard Guindon

Professeur associé
Département de communication sociale et publique

Affecté à la
Chaire de relations publiques et communication marketing

Téléphone : 450 562-5404

Céllulaire: 514 290-8939

Expert conseil en gestion et communication des risques

Projet de recherche : La communication et la gestion des risques associés aux dangers climatiques et hydrométéorologiques – Phase II, subventionné par Environnement Canada

Notes biographiques

Ayant eu une carrière en trois étapes : professeur de philosophie et cadre universitaire, cadre supérieur dans le réseau de la santé et des services sociaux, cadre en gestion des risques majeurs (sécurité civile et incendie), Jean-Bernard Guindon est retraité de la Ville de Montréal depuis 2007. Il a contribué au développement du programme de DESS en gestion des risques majeurs à l’UQÀM et a donné des cours dans le cadre de ce programme jusqu’en 2014. Il est depuis 2009 chargé de cours à l’ÉNAP en Habiletés de direction, générales et en situation de crise. Sa formation académique initiale est en philosophie, suivie d’une maîtrise en administration publique de l’ÉNAP. Il est l’auteur de quelques chapitres de livres collectifs et de plusieurs articles tous reliés au domaine de la gestion ou de la communication des risques.

Formation

  • Baccalauréat, licence et scolarité de doctorat en philosophie de l’Université d’Ottawa (entre 1962 et 1971).
  • Certificat en pédagogie de l’Université Laval (1968).
  • Maîtrise en administration publique de l’École nationale d’administration publique (1981).

Enseignement

  • Professeur de philosophie et directeur du département de philosophie, École normale Duplessis, Trois-Rivières (1965-1969).
  • Chargé de cours en philosophie à l’Université d’Ottawa, au Centre d’Études universitaires de Trois-Rivières, à l’École normale d’enseignement technique de Montréal (entre 1964 et 1971).
  • Chargé de cours au département de Science politique de l’UQAM (1992-2000) dans le domaine de l’administration publique ; cours donnés : Théorie de la décision dans le secteur public, Organismes centraux du gouvernement.
  • Chargé de cours à l’UQAM à la Faculté des sciences humaines, dans le cadre du programme de DESS en gestion des risques majeurs; cours sur le risque de pandémie et sur les risques industriels majeurs (2007-2014).
  • Chargé de cours à l’École nationale d’administration publique (ÉNAP) de 2009 à ce jour pour les cours : Habiletés de direction et Habiletés de direction en situation de crise.

Publications

  • Jean-Bernard Guindon et Richard Lessard, «Un projet de vigie sur les risques majeurs à Montréal», dans La communication des risques un nouveau défi, sous la direction de Danielle Maisonneuve, Presses de l’Université du Québec (2005).
  • Entre 2004 à 2006, six articles dans la revue Assurances et Gestion des risques :

    Jean-Bernard Guindon, «Les risques majeurs à Montréal : une réalité à gérer de façon intégrée», p. 181-192, avril 2004, vol. 72(1)

    Jean-Bernard Guindon, «Un projet en gestation : le centre de vigie multirisques de Montréal», p. 407-416, juillet 2004, vol. 72(2)

    Jean-Bernard Guindon, «Le schéma de sécurité civile, l’outil pour une culture de sécurité civile», p. 719-728, janvier 2005, vol. 72(4)

    Agathe Chaumont et Jean-Bernard Guindon, «Le transport des matières dangereuses : un enjeu majeur pour la sécurité civile», p. 191-198, juillet 2005, vol. 73(2)

    Jean-Bernard Guindon et Pierre Frattolillo, «Il était une fois dans l’Est… des sirènes, p. 383-395, vol.73(3)
    Annik Bouchard et Jean-Bernard Guindon, «H20 : Élément simple mais si complexe dans sa gestion en sécurité civile», vol. 74(3).

  • Jean-Bernard Guindon, «La pandémie, un risque occulté» dans La gestion des risques majeurs, sous la direction d’Andrée De Serres, Éditions Yvon Blais (2013) p. 227 à 286.
  • Jean-Bernard Guindon, «La gestion résiliente des risques majeurs en milieu municipal» dans La gestion des risques majeurs, sous la direction d’Andrée De Serres, Éditions Yvon Blais (2013) p. 741 à 788.

Expériences professionnelles

  • Professeur de philosophie à l’École normale Duplessis de Trois-Rivières (1965-1969) et directeur du département de philosophie; syndicalisme actif localement et au niveau québécois.
  • Premier directeur du Campus de l’Université du Québec à Hull (1971-1973), après un an comme responsable du développement du projet.
  • Premier directeur général du Conseil régional de la santé et des services sociaux de l’Outaouais (1973-1981); fait passer le nombre d’établissements de cette région pauvre en ressources de 17 à 42.
  • Directeur général du Conseil régional de la santé et des services sociaux de la Montérégie (1981-1987), suite à une tutelle de cette organisation.
  • Directeur général du Centre de services sociaux de Montréal-métropolitain (1987-1988).
  • Consultant dans le secteur de la santé (1988 à 1991) : santé publique, cliniques médicales, urgences d’hôpitaux.
  • Directeur du Centre de sécurité civile de la Communauté urbaine de Montréal (1991-2002); même titre à la Ville de Montréal (2002-2006).
  • Directeur adjoint à la planification stratégique du Service de sécurité incendie de Montréal (2006-2007), en charge notamment du Schéma de couverture de risques en sécurité incendie de Montréal.

Contributions à la collectivité

  • Membre du comité conjoint du ministère de l’Éducation sur l’enseignement privé (1968).
  • Secrétaire de la Mission de la formation des maîtres (disparition de 100 écoles normales et création de quelque six entités de l’Université du Québec alors en gestation) (1968-1069).Membre du Comité de planification de l’Université du Québec à Trois-Rivières (1969).
  • Président du Comité de planification du développement du Campus de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (1969-1970).
  • Membre de l’Association des directeurs généraux des conseils de santé et de services sociaux (1981-1987).
  • Membre de l’Association de Santé publique du Québec (1988-1989).
  • Président fondateur et membre de l’Association de Sécurité civile du Québec (1998- 2006)
  • Co-fondateur et membre du Conseil pour la réduction des accidents industriels majeurs (1999-2013)
  • Membre du Réseau d’échange en continuité des affaires (RECO) (1999-2002).
  • Membre et conseiller de l’Alliance pour une Gestion des interfaces industrielle résidentielles responsable (AGIIRR) dans l’Est de Montréal (2008-2012).
  • Expert en gestion des risques majeurs à la Chaire Ivanhoé-Cambridge d’immobilier de l’UQÀM (2011-…).

Prix et distinctions

  • Award for Excellence in Emergency Management attribué par le Canadian Center for Emergency Preparedness (1999) pour la gestion de la crise du verglas à Montréal en 1998.

[Vers le haut]