Recherches en analyse de presse

Développement de la méthode d’analyse de contenu Morin-Chartier 

Le développement et la diffusion d’une méthode d’analyse du contenu des médias reconnue à la fois pour son caractère scientifique et par le milieu des relations publiques, est le premier objectif du Laboratoire d’analyse de presse Caisse Chartier. Celui-ci, grâce à l’amélioration constante de la méthode Morin-Chartier, en développant un logiciel d’analyse de contenu performant et facile d’utilisation (CLIP), et en mettant au point de nouveaux indices, vise à répondre au plus près aux besoins des communicateurs face à l’évolution des médias et des nouvelles technologies.

Une recherche du Laboratoire fait l’objet d’une publication au gouvernement fédéral

Afin de vérifier si la parution de plusieurs rapports de santé publique et la publicité entourant les différents congrès et événements y étant liés entraîneraient une couverture de presse accrue, le Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques en santé (CCNPPS) a demandé au Laboratoire d’analyse de presse Caisse Chartier de l’Université du Québec à Montréal de dresser un portrait de la couverture médiatique réservé aux inégalités de santé. Le Laboratoire a analysé 81 articles sur les inégalités de santé publiés dans les médias canadiens en 2008. 

La recherche a permis de confirmer que la couverture médiatique des inégalités de santé au Canada a été limitée en 2008. Cela correspond aux résultats d’une récente recherche canadienne montrant que la couverture médiatique des inégalités de santé, des approches en santé des populations et des déterminants sociaux de la santé était très restreinte au Canada (Hayes et coll., [2007a; 2007b).

L’analyse fournie par le Laboratoire indique cependant que les articles écrits à la suite de la publication de documents sur la santé des populations, les communiqués de presse et les congrès traitaient du sujet en profondeur et que la densité de l’information qu’ils contenaient était plus importante que l’information qui se retrouve généralement dans les études examinées par le Laboratoire.

Ceci confirme que les rapports publiés ont eu certaines répercussions sur la couverture médiatique. C’est particulièrement le cas du rapport final de la Commission de l’OMS sur les déterminants sociaux de la santé et du rapport de la région sanitaire de Saskatoon Health Disparities in Saskatoon [Les disparités en matière de santé à Saskatoon] (Lemstra et Neuedorf, 2008).

Article

Triangulation du discours public

Projet de recherche mettant en lumière les convergences ou divergences entre les messages tels que conçus par les communicateurs, tels que diffusés par les médias et tels que compris par les publics. Cette étude a pour but de permettre aux communicateurs ainsi qu’aux chercheurs de comprendre l’évolution du discours depuis son émission par une organisation jusqu’à sa réception finale par le public, comme le montre le graphique suivant :

Le Laboratoire d’analyse de presse a déjà réalisé six études de triangulation. Celles-ci ne nous permettent pas encore d’établir des conclusions mais nous conduisent à poser les premiers constats suivants : 

  • un manque ou une absence de communication laisse le champ libre aux médias dont la tendance générale s’avère négative; 
  • une communication soutenue permet généralement de s’assurer une bonne couverture de presse; 
  • tendance du public et tendance des médias semblent fortement liées. 

Rapports de recherche

Article

Autres recherches

 Problématiques touchant à la santé

  • Le Laboratoire d’analyse de presse, en collaboration avec le Groupe de recherche médias et santé, s’intéresse au discours de presse entourant les questions de santé publique. Le Laboratoire réalise ainsi régulièrement des analyses de presse portant sur cette question et touchant, entre autre, aux produits, services et moyens amaigrissants (PSMA), à la place accordée par les médias à l’alimentation et à l’activité physique ou encore aux relations entre les professionnels des médias et de la santé.

 L’impact des relations publiques sur les ventes des organisations

  • De nombreuses études s’intéressent aux effets du marketing et de la publicité sur les ventes des entreprises. Toutefois, peu d’entre elles se penchent sur une possible corrélation entre le fait de mener une campagne de relations publiques, notamment par l’intermédiaire des relations de presse, et l’effet que cette action pourrait avoir sur les ventes des organisations. C’est pourquoi le Laboratoire d’analyse de presse Caisse Chartier s’intéresse à ce champ délaissé des relations publiques. 

 L’impact des analystes financiers sur le discours de presse

  • Les médias accordent une large part de leur tribune aux analyses financières et citent régulièrement les propos d’experts ayant trait aussi bien à la conjoncture économique qu’à l’évolution du cours des actions de compagnies cotées en bourse. Cette situation les conduit à se prononcer sur la santé financière des entreprises. Le Laboratoire d’analyse de presse s’est ainsi penché sur l’impact que ces experts de la finance peuvent avoir sur la réputation d’une société en étudiant le discours de presse traitant de la restructuration de quatre entreprises de télécommunication en 2003. 

 Le discours de presse sur le Sommet des Amériques (2001)

  • Le Laboratoire d’analyse de presse Caisse Chartier s’est intéressé au traitement médiatique accordé au Sommet des Amériques en analysant le discours de la presse nationale et internationale et en évaluant la nature de leur traitement, en termes positif, neutre ou négatif, à travers la couverture de presse traitant spécifiquement du Sommet. 

 Le discours de presse sur la politique énergétique du Québec

  • L’analyse réalisée par le Laboratoire propose d’établir la valeur positive, négative ou neutre de la couverture de presse consacrée aux choix du gouvernement du Québec en matière d’énergie, de retracer et d’évaluer les sujets qui la concernent et l’impact des propos rapportés des principaux intervenants et groupes d’intervenants. 

Le discours de presse sur la politique forestière du Québec

  • L’analyse réalisée par le Laboratoire propose d’établir la valeur positive, négative ou neutre de la couverture de presse consacrée aux décisions du gouvernement du Québec entourant la gestion forestière, de retracer et d’évaluer les sujets qui la concernent et l’impact des propos rapportés des principaux intervenants et groupes d’intervenants.

Rapports de recherche